Son histoire

Tout commence en 2009, quand Jan Reymond, ébéniste résidant à Romainmôtier, organise son trentième anniversaire sous le chapiteau en bois qu’il vient de construire. La fête est si belle que ses amis l’incitent à réitérer l’expérience. Quelques mois plus tard, l’association Champs Libres est fondée, ouvrant la voie aux Scènes du Chapiteau.

La deuxième édition est un succès. Plus de 500 personnes prennent part à ces rencontres qui reçoivent un bel écho médiatique. Depuis, la fête ne cesse de grandir. En 2011, le nombre de visiteurs double, et en 2013, 1500 personnes prennent part à l’événement… Lors des éditions suivantes, environ 4000 visiteurs sont venus profiter des Scènes du Chapiteau!

Dès lors, chaque année, une trentaine de responsables et plus de 100 bénévoles œuvrent sans compter pour que cette fête soit un véritable succès.

Convivial et familial, exquis et pas fortuit, décalé et bien achalandé, écologique et onirique, l’esprit de notre manifestation se trace un chemin culturel et festif en marge des autoroutes festivalières estivales.

Les Scènes du Chapiteau déroulent pour la 9ème fois leurs fééries de fin d’été, au cœur et aux abords du bourg médiéval de Romainmôtier. Ces rencontres autour de la musique, de la danse, du théâtre et de la gourmandise s’enracinent dans leur écrin de nature et s’élèvent par les valeurs qui les ont initiées et qui les portent encore aujourd’hui.

Le décloisonnement et la pluridisciplinarité des arts, l’accès pour tous-te-s à la diversité des cultures, le partage, l’écologie et la solidarité sont les piliers qui soutiennent notre manifestation.

Familiales et conviviales, pointues et goûtues, innovantes et (en)chantantes, Les Scènes du Chapiteau offrent un supplément d’âme hors du temps qui n’a pas de prix!